Réhabilitation énergétique : 2017 sera une année record pour le secteur Hlm

Le fleuve à Lyon - DR Cité Nouvelle

L’Union sociale pour l’habitat réalise depuis trois ans une enquête auprès des organismes Hlm afin de mesurer leurs projets de réhabilitation thermique de logements existants. Les résultats croissants d’année en année démontrent la forte mobilisation des organismes Hlm.

2017 se présente sous les meilleurs auspices avec près de 150.000 logements Hlm qui font ou feront l’objet de travaux d’amélioration énergétique. Une telle dynamique marque une progression globale : +28% pour le nombre de logements réhabilités et parmi ceux-ci +31% pour ceux qui changent de ce fait d’étiquette énergétique.

Un bilan affiné de ces dynamiques sera présenté au Congrès Hlm de Strasbourg, les 27, 27 et 28 septembre prochains.

Un an après sa mise en place, le « prêt de haut de bilan bonifié » (PHBB) par la Caisse des Dépôts et Action Logement qui consolide les capacités financières des organismes Hlm à investir, montre ainsi son efficacité et l’intérêt qu’il y a à en prévoir le doublement pour les années à venir.

Lors du lancement du PHBB, pour une enveloppe de 2 milliards d’euros proposée, les besoins exprimés par les organismes de logement social s’établissaient à 6.5 milliards d’euros dont 3.5 milliards pour des investissements de réhabilitation et 3 milliards pour la production de nouveaux logements. 1.4 milliard d’euros a été finalement alloué à la rénovation thermique, le reste à la production.

Pour Jean-Louis Dumont, président de l’Union sociale pour l’habitat, « les organismes Hlm peuvent se mobiliser vite et fort dès lors qu’on leur en donne les moyens. C’est bon pour la planète, bon pour l’emploi dans le secteur du bâtiment, et bon pour le pouvoir d’achat des locataires qui verront leur facture de consommation d’énergie diminuer. »

source : OPL