Intervention de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires