Innovation sociale 08.04.2014

Les ESH, promotrices de l'économie circulaire

Les quatrièmes rencontres de l’innovation sociale, organisées à Bordeaux les 29 et 30 janvier derniers par le Fonds pour l'innovation sociale de la Fédération des ESH, portaient sur l’économie circulaire et le développement durable en tant que leviers d’un développement économique responsable.

4èmes rencontres de l'innovation sociale à Bordeaux, le 30 janvier 2014 © G. Massicard

Au delà de la construction des logements et de leur gestion, répondre aux mutations sociales

« La responsabilité de notre secteur ne se limite plus aujourd’hui à la construction et à la gestion de logements. Les ESH doivent répondre aux mutations sociales. La création du Fonds d’innovation sociale en 2007, alimenté par une contribution volontaire des ESH à hauteur de un euro par logement et par an, s’inscrit dans ce mouvement par le soutien d’actions innovantes destinées à améliorer les conditions de vie, créer du lien social, renforcer l’inclusion économique des familles et à participer à la redynamisation des territoires », a rappelé en ouverture de ces journées le président de la Fédération des ESH, Michel Ceyrac. Depuis la création, le fonds a soutenu plus de 150 projets dont 24 sur la seule période 2014-2013, portés au départ par le binôme ESH-associations, rejoint de plus en plus souvent par les collectivités locales. Mais ce fonds n’intervient qu’en co-financement à hauteur maximale de 30% du budget global, dans la limite de 40 000 euros. En sept ans, 4,755 millions d’euros de subventions ont ainsi été allouées.

Développer de nouveaux systèmes de production et de consommation fondés sur le recyclage et la collaboration

Parmi les initiatives lancées avec leurs partenaires, les ESH ont favorisé, dans le cadre de la responsabilité sociétale de l’entreprise, de nombreuses actions visant à développer de nouveaux circuits économiques par le réemploi, la réparation, la réutilisation, le recyclage de produits, d’objets ou de déchets de manière à valoriser de nouvelles orientations pour une consommation raisonnée et pour privilégier la croissance verte. C’est un des axes majeurs de l’économie circulaire qui consiste à élaborer de nouveaux systèmes de production et des modes de consommation à partir de matières réutilisables en impliquant tous les acteurs concernés. Et notamment les locataires qui, par ce biais, peuvent avoir accès à la formation et à la qualification vers un emploi pérenne, tisser du lien social, retrouver leur dignité et du pouvoir d’achat. « Il suffit parfois de faire la courte échelle pour permettre à une personne en difficulté de rebondir », souligne Norbert Hieramente, président de Domofrance.

Le Bordelais, un territoire d'innovation sociale

« Ce goût pour l’innovation sociale est partagé par d’autres acteurs bordelais. Véronique Fayet, ancienne adjointe au maire de Bordeaux, a évoqué « le fourmillement d’idées et de micro-initiatives sociales », opposé « la fertilité locale à la stérilité centrale » et plaidé pour « une croissance inclusive ». Et de conclure sur une boutade, « on n’invente rien…ma grand-mère était une adepte de l’économie circulaire. À l’époque, les draps avaient quatre vies : trousseau, draps, torchons, chiffons. » Clément Rossignol, représentant de la Communauté urbaine de Bordeaux, enchaîne sur les initiatives développées par son institution notamment en matière de réduction des déchets, mais aussi en matière d’habitat avec la démarche « 50 000 logements » développés autour des axes de transports en commun et la réflexion engagée autour de nouveaux modes d’habiter coopératif et participatif.

Auditer les projets existants

Pour Valérie Fournier, ce fonds qu’elle préside et dont elle est à l’origine, « est du rêve qui redonne de l’espoir. C’est aussi une démarche communautaire qui place l’homme et l’intelligence au cœur du système. Mais aujourd’hui, voici venir le temps de l’évaluation : le cabinet Force est chargé d’auditer une cinquantaine de projets. A partir de ces conclusions, qui devraient être connues fin 2014-début 2015, nous devrions élaborer une boîte à outils. »

 

Cet article comprend un tour de France des initiatives en matière d'innovation sociale. Il est tiré du n°987 d’Actualités habitat. Vous pouvez en consulter le sommaire sur le Centre de ressources et vous abonner.