Désintox 16.09.2015

L'intox des 77 000 Hlm passés à la barbe des Français

C'est le nouvel angle d'attaque du Front National, déplorer que 77 000 logements Hlm soient mis à la disposition des réfugiés lésant ainsi les Français engagés dans une longue attente. Désintox de Libération.

C'est le dernier angle d'attaque du Front national : "77 000 Hlm pour les migrants. Pendant ce temps, tant de familles continueront d'attendre un logement social. Révoltant", selon un tweet de Florian Philippot, vice-Président du FN. Marine Le Pen, présidente du FN, tient le même discours sur France Inter : "77 300 places d'urgence comme ça, du jour au lendemain, alors qu'il y a un million et demi de foyers français qui attendent un logement social, parfois depuis des années".

Pourtant, dire que ces 77 300 logements passent à la barbe des Français est une contrevérité que Libération a contestée dans un "Désintox".

Ce chiffre a été avancé par Marie-Arlette Carlotti, présidente du Haut comité pour le logement des personnes défavorisées, qui proposait sur le site de l'Obs "de mobiliser une partie du parc social laissé vacant pour loger les réfugiés".

Primo, le Haut Comité ne joue qu'un rôle consultatif, les gouvernants (maires et Gouvernement) sont donc entièrement libres de mener la politique qu'ils souhaitent. Secundo, Marie-Arlette Carlotti évoque à juste titre "une partie du parc social laissé vacant" puisque un quart de ces 77 300 logements sont en "vacance technique", autrement dit en travaux et donc inexploitables. Tertio, les trois quarts restants sont des logements en "vacance durable", situés dans des secteurs où la demande est faible, non occupés au cours des 3 derniers mois. Ils ne font donc pas l'objet de demandes de la part des "familles françaises", selon les propres mots du FN.

A noter que Marie-Arlette Carlotti suggérait également de définir "des critères et des conditions d'accueil" et de procéder "à une répartition géographique équilibrée [pour parvenir] à une intégration harmonieuse de ces populations".

précédentesuivante