Logement : les orientations de la nouvelle présidence

En matière de politique du logement, quelle orientation le nouveau président François Hollande va-t-il choisir ? Logements sociaux, politique fiscale... le site Boursier.com fait le point sur la question.

Selon le site Boursier.com, le logement locatif social est à l’honneur du projet du nouveau président François Hollande, qui promet de favoriser son développement en augmentant la construction de Hlm et en durcissant la loi SRU. Cette mesure pourrait être financée par une augmentation du plafond du Livret A.

Concernant la libéralisation du foncier, le nouveau président, rejoignant les mesures annoncées par son prédécesseur Nicolas Sarkozy, souhaite instaurer la règle des trois tiers sur les grandes opérations immobilières : un tiers pour le locatif social, un tiers pour l'accession sociale à la propriété et un tiers pour les logements privés. Comme la précédente également, la nouvelle présidence est favorable à une modification de la fiscalité afin de favoriser la vente de terrains constructibles.

Toujours en matière de politique fiscale, le prêt à taux zéro devrait désormais être réservé aux achats de logements neufs et ciblant plus particulièrement les jeunes actifs et les classes moyennes.

Le nouveau locataire de l'Elysée tient également à encadrer les loyers de relocation et de première mise en location en se basant sur le loyer équivalent d’un logement similaire dans le voisinage grâce à des observatoires des loyers. Cette proposition se limiterait "aux zones tendues" dans lesquelles les insuffisances en matière de logement génèrent des abus.

Enfin, sur le thème de l'investissement locatif, le nouveau président est, comme l'ancien, favorable à la fin des dispositifs fiscaux de type loi Scellier. Les aides que le secteur de la construction attend restent encore à définir par le Gouvernement à venir.

précédentesuivante